Les politiques des sciences

Pour les Parisiens ou ceux qui passeraient à ce moment-là par la capitale, ce mercredi se tient une nouvelle séance d’un séminaire que nous avons déjà signalé sur Agora et qui s’inscrit tout à fait dans les problématiques que nous nous efforçons de contribuer à mettre en discussion. Il s’agit de la septième rencontre du “séminaire alternatif” sur les politiques des sciences, intitulée cette fois “Devenir professeur : le rôle de la recherche“. En voici la présentation et les informations pratique.

Continuer la lecture de Les politiques des sciences

Un blog international sur la crise de l’Université

Voici une initiative qu’Agora ne peut manquer de saluer : Michael Burawoy, professeur à Université de Californie à Berkeley et vice-président de l’Association Internationale de Sociologie en charge de la coordination internationale, vient de lancer un blog participatif sur les “crises des systèmes universitaires à travers le monde”. Une mise en perspective internationale qui devrait s’avérer profitable, à condition que les particularités historiques et sociales nationales ne soient pas minimisées, et l’outil approprié par le plus grand nombre. Voici l’adresse :   http://isacna.wordpress.com/

« L’autre » CNU et l’avenir de l’enseignement

Après plusieurs semaines de “veille”, la Coordination Nationale des Universités s’est de nouveau réunie ce lundi 25 janvier 2010 à Paris. 28 établissements étaient représentés aux côtés de différentes organisations syndicales ou associatives. Au terme de ce rassemblement, plusieurs motions – que nous reproduisons ci-dessous- ont été adoptées, qui invitent à penser ensemble les différentes “réformes” actuellement à l’œuvre aux différents âge du système éducatif. Un certain nombre de positions fermes ont ainsi été adoptées, allant de l’organisation des concours d’enseignement à l’évaluation des enseignants-chercheurs en passant par l’emploi institutionnalisé des vacataires.  Le débat est (r)ouvert, reste la question de la temporalité et des modes d’action…

Continuer la lecture de « L’autre » CNU et l’avenir de l’enseignement

Nouveau programme de 2nde : où est passé le S de SES ?

Dès la rentrée 2010,  les élèves de seconde devraient désormais suivre au moins un enseignement entre sciences économiques et sociales et “économie appliquée à la gestion”. A cette alternative préoccupante vient de s’ajouter une autre source d’inquiétude pour les sciences sociales : le programme de sciences économiques et sociales vient d’être modifié pour cette même classe de seconde, faisant la part belle à la microéconomie au détriment des sciences sociales.

L’Association des professeurs de sciences économiques et sociales (APSES), qui organise à partir d’aujourd’hui une semaine pour défendre sa discipline a diffusé hier un commmuniqué de presse que nous reproduisons ci-dessous. A noter également sur le site de l’association une comparaison éloquente de l’ancien et du nouveau programme qui met en évidence les notions qui apparaissent et celles qui disparaissent…

Continuer la lecture de Nouveau programme de 2nde : où est passé le S de SES ?

Second degré : interdiction de s’opposer ?

Le 11 janvier dernier, le conseil syndical du SNES a adopté à l’unanimité un texte pour protester contre le rappel à l’ordre que le Recteur de l’académie de Lille a adressé au secrétaire de la section du collège Gérard Philippe d’Hénin-Baumont (Pas-de-Calais). « Vous avez affiché une vive opposition au projet de mise en place du conseil pédagogique qui, je vous le rappelle, est un dispositif prévu par la loi (article L 401.1 du code de l’Education), dans un tract affiché en salle des professeurs, dans lequel vous dénoncez des risques de dérives et de « copinage ». Ces propos sont particulièrement inadmissibles de la part d’un fonctionnaire, tout comme l’ensemble des remarques que vous vous permettez d’adresser à votre chef d’établissement », a notamment écrit le Recteur.

Continuer la lecture de Second degré : interdiction de s’opposer ?

Crise universitaire et grandes écoles

Dans une tribune publiée dans l’édition du quotidien Le Monde datée du mardi 19 janvier, le groupe des Refondateurs de l’Université, regroupant des universitaires aussi divers qu’Olivier Beaud, Alain Caillé ou Marcel Gauchet, établit un parallèle essentiel entre la situation critique de l’Université française et la situation des “grandes” écoles.  Une relation primordiale à prendre en compte et que l’actuel “débat” sur la proportion de boursiers dans les “grandes” écoles a (enfin) mise à jour. Au-delà de la place préoccupante laissée à la recherche (et les sciences humaines) dans ces établissements hétérogènes, c’est bien la dualité du système français d’enseignement supérieur qui est à interroger. Espérons que ce texte saura enfin susciter ce débat central.

SES : la lutte continue

En dépit d’une mobilisation conséquente, la (contre-)réforme du lycée devrait entrer en vigueur dès septembre prochain. L’enseignement de sciences économiques et sociales (SES) devrait particulièrement faire les frais de cette nouvelle architecture. L’Association des professeurs de sciences économiques et sociales (Apses) appelle ainsi à de nouvelles actions, à commencer par une journée “lycée sans SES” le jeudi 21 janvier prochain, suivie par une “Semaine d’action nationale pour les SES au lycée” du 25 au 30 janvier prochain. Ses responsables en expliquent les raisons dans un communiqué de presse en date du 11 janvier que nous reproduisons ci-dessous.

Continuer la lecture de SES : la lutte continue

Nouvelles épreuves pour les concours d’enseignement de SES

La formation des enseignants fait décidément l’objet de toutes les attentions gouvernementales ces temps-ci, et les sciences économiques et sociales (SES) ne dérogent pas à la règle, au contraire. Parallèlement à la “masterisation”  et ses conséquences probables,  le contenu des concours de recrutement dans le second degré est également modifié. Le nouveau contenu du CAPES et de l’agrégation viennent ainsi d’être publiés au Journal Officiel.

Continuer la lecture de Nouvelles épreuves pour les concours d’enseignement de SES

La “masterisation” ou l’art d’habiller les coupes budgétaires

Ce mardi, 15 décembre,  différentes organisations syndicales de l’enseignement, associations de parents d’élèves, étudiantes et lycéennes appellent à une journée d’action contre le projet de réforme de la formation et du recrutement des enseignants, dit de “masterisation”. Alors que la quasi-totalité des 32  Instituts Universitairs de Formation des Maîtres (IUFM) est mobilisée depuis plus d’une semaine, chacun ou presque s’étant doté d’un site Internet dédié (voir par exemple celui de l’IUFM du Nord-Pas-de-Calais), de multiples conseils d’administration ou d’Université se sont prononcés contre cette réforme, ainsi que le relate Sylvestre Huet sur son (excellent) blog.

Continuer la lecture de La “masterisation” ou l’art d’habiller les coupes budgétaires

Les SES et la série ES paient le prix fort de la réforme du lycée

Alors que le ministre de l’Education nationale, Luc Chatel, vient de présenter la réforme du lycée qui devrait entrer en vigueur dès la prochaine rentrée scolaire, l’Association des professeurs de sciences économiques et sociales (APSES) s’inquiète de la place qui y est faite à cet enseignement, mais aussi d’une perte de cohérence dommageable, avec la séparation artificielle de l’économie vis-à-vis des autres sciences sociales. Nous reproduisons ci-dessous le communiqué publié par l’APSES le 20 novembre dernier.

Le contenu de la réforme du lycée rendu public par le Ministre de l’Education nationale suscite un profond mécontentement chez les professeurs de Sciences Economiques et Sociales (SES). Les enseignants de SES tiennent à souligner le décalage qui existe entre la communication de Luc Chatel et le contenu précis de la réforme du lycée qu’il propose.

Continuer la lecture de Les SES et la série ES paient le prix fort de la réforme du lycée

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search