Menaces sur Persée : mises au point contradictoires

La présidence de l’Université Lyon 2  a réagi à la pétition alertant sur la situation du portail de numérisation et diffusion d’articles de revues scientifiques par un communiqué où elle nie l’éventuelle d’une fermeture, tout en reconnaissant que sa situation financière doit amener un changement de sa tutelle et de son fonctionnement. Un argumentaire que remettent à leur tour en cause les personnels concernés sur un blog dédié. Prochaine étape : la rencontre prévue entre les uns et les autres le 17 mars prochain. Affaire à suivre, dans tous les sens du terme…

Le portail « Persée » menacé de fermeture

Une pétition vient d’être lancée suite à la décision unilatérale de la direction de l’Université de Lyon 2 de mettre fin à la convention-cadre qui l’unissait au programme de numérisation et de diffusion libre d’articles de revues scientifiques « Persée« .  Outil de travail devenu indispensable pour la très grande majorité des chercheuses et chercheurs et des étudiant-e-s, mais aussi moyen de diffusion de la recherche auprès du plus grand nombre, cette bibliothèque en ligne pourrait ainsi s’arrêter de fonctionner dès le 10 mai prochain.

Voici l’URL de la pétition : http://www.lapetition.be/en-ligne/Persee-en-peril-9491.html

Continuer la lecture de Le portail « Persée » menacé de fermeture

« Comment en sommes-nous arrivés-là ? » : réponse à Claude Dubar

Le texte de Claude Dubar qui propose une analyse des évolutions récentes de la sociologie académique a suscité beaucoup de réactions. Parmi celles-ci, nous reproduisons ci-dessous celle de Philippe Cibois, professeur émérite à l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, en en attendant d’autres…

Le texte de Claude Dubar, Comment en sommes-nous arrivés-là ?, correspond à une analyse historique précise. Le problème est dans le diagnostic final : plusieurs raisons sont évoquées qu’il faut discuter une à une.

Continuer la lecture de « Comment en sommes-nous arrivés-là ? » : réponse à Claude Dubar

Sociologie : « Comment en est-on arrivé là ? »

On sait que le plagiat est monnaie courante parmi les étudiants, mais quand il devient le fait de professeurs des Universités, il y a de quoi s’interroger. La récente mise en évidence d’un tel cas a inspiré à Claude Dubar un texte publié aujourd’hui sur le (bon) blog de Pierre Dubois, Histoires d’Universités, dans lequel il revient sur l’origine des dérives récentes qui ont touché la discipline et en particulier la 19e section du CNU et plaide notamment pour la définition claire de ce que représente une « publication » en la matière. Voici le lien vers ce texte que nous jugeons, à Agora aussi, important.