Statut des vacataires : un coup d’arrêt à Strasbourg ?

A la fin du mois, le Tribunal administratif de Strasbourg a rendu un arrêt important concernant la  conclusion à répétition de contrats à durée déterminée de certains enseignants vacataires employés par l’Université de la capitale alsacienne. Elle considère ainsi qu’une certaine ancienneté (6 ans) justifie la conclusion de contrats à durée indéterminée, conformément à l’esprit de tels contrats. Un jugement important qui remet en cause la jurisprudence du Conseil d’État en la matière et, évidemment, la précarité sur laquelle s’est aujourd’hui institutionnalisé le fonctionnement de l’enseignement supérieur, mais qui ne suffira sans doute ainsi pas à résoudre les contradictions en jeu. Nous reproduisons ci-dessous le communiqué de la section du Snesup-FSU de l’Université de Strasbourg qui a suivi ce jugement, ainsi que la réponse du président de cette dernière, suivi d’une nouvelle réponse de ce syndicat. N’hésitez pas à participer au débat par vos témoignages ou opinions sur le sujet !