La sociologie dans l’université de masse

Par Sylvia Faure[1]

Le lundi 9 mars 2009, le RTP “Société en évolution, science sociale en mouvement” a organisé une journée de débats intitulée : “Quel avenir pour les sciences sociales ?”. Avec l’aimable autorisation de leurs auteurs, AGORA publie les textes des interventions de cette journée.

Cette intervention décrit un contexte pédagogique dans le département de sociologie d’une université de masse (Lyon2), mais n’est pas le produit d’une recherche sur l’enseignement de la sociologie à l’université. Il s’agit donc de discuter ensemble d’expériences professionnelles et, ce faisant, de mettre en évidence des injonctions fortes qui s’adressent aux enseignants de sociologie depuis la mise en place de la réforme LMD (Licence-Master-Doctorat) : professionnaliser et rendre « utiles » les études de sociologie. Ne sommes-nous pas en présence d’un schème de pensée à mettre à distance ?

Continuar a ler La sociologie dans l’université de masse

Quel avenir pour les sciences sociales ?

Depuis sa création en janvier 2006, le RTP-CNRS « Société en évolution, Science Sociale en Mouvement » a engagé une réflexion collective sur l’avenir de la sociologie en France. Les travaux du RTP s’articulent autour de cinq thèmes : la place de la sociologie française dans le contexte international ; la place de la sociologie par rapport aux autres disciplines ; la place de la théorie en sociologie ; les relations de la sociologie au monde social ; l’enseignement de la sociologie.

Dans l’esprit qui l’anime depuis sa création, le RTP organise le lundi 9 mars 2009, à l’ENS (Campus Paris Jourdan), une journée de débats autour de ces questions, intitulée ” Quel avenir pour les sciences sociales ?” : dans le contexte actuel de réformes et de mobilisations, l’avenir des sciences sociales suscite en effet des inquiétudes grandissantes, et engendre de nombreuses prises de positions, dont nous proposons de débattre en deux temps : la matinée sera consacrée aux débats sur l’avenir de la recherche en SHS et les transformations de ses formes de financement ; l’après-midi sera consacrée à l’enseignement de la sociologie et des sciences sociales, du lycée au supérieur.

Continuar a ler Quel avenir pour les sciences sociales ?