L’AFS et l’ASES interpellent les parlementaires sur l’état de l’Université

Le fait est suffisamment inhabituel pour être signalé. Par la voix de leurs présidents respectifs, l’Association Française de Sociologie (AFS) et l’Association des Sociologues Enseignant dans le Supérieur (ASES) ont adressé une lettre ouverte aux député-e-s et sénateurs/-trices au sujet de la situation dégradée de l’Université française.

Nous en reproduisons le texte, n’hésitez pas à poster vos commentaires et/ou à faire part de la situation dans votre propre établissement !

Charte déontologique de l’AFS : le débat n’est pas (complètement) clos…

A l’occasion du dernier congrès de l’Association française de sociologie (AFS) en 2009, un projet de charte déontologique avait été proposé par certain-e-s, provoquant de vives discussions et un vote qui avait conduit à son rejet, ainsi que nous l’avions relaté à l’époque.

Un groupe de travail s’était alors mis en place, élaborant un second projet présenté en avril 2010, suscitant alors malheureusement bien peu de réactions. Dans l’optique de la prochaine Assemblée générale, qui se tiendra lors du prochain congrès de l’association, à Grenoble le 7 juillet prochain, le Comité Exécutif de l’AFS a décidé de lancer une consultation indicative – mais seulement auprès de ses membres à jour de cotisation, hélas – afin d’évaluer le degré d’adhésion au texte actuel et repérer des modifications qui pourraient être apportées à ce dernier.

Vous pouvez donc prendre connaissance de ce projet… Et si vous êtes membre de l’AFS, vous pouvez vous exprimer à son sujet en cliquant sur les liens contenus dans le courrier que vous avez probablement reçu. La date limite pour répondre est fixée au lundi 23 mai.

Charte de déontologie de l’AFS : une 2ème version

Présenté lors de l’Assemblée générale du dernier Congrès de l’Association Française de Sociologie (AFS) à Paris en avril 2009, le premier projet de charte déontologique avait alors essuyé de nombreuses critiques. Selon certains, la relation aux enquêtés y aurait été trop formalisée, d’autres (ou les mêmes) contestaient les réserves formulées à l’égard de la recherche « à couvert » ou l’affirmation de l’utilité des connaissances sociologiques,  tandis que l’absence de la lutte contre le harcèlement sexuel y était également déplorée. Sans compter les voix contestant l’existence même d’une charte déontologique.

Continuer la lecture de Charte de déontologie de l’AFS : une 2ème version

Promotion des enseignants-chercheurs en sociologie : on n’est jamais si bien servi que par soi-même…

La rumeur courait depuis quelques jours : dans la liste des enseignants-chercheurs venant d’obtenir une promotion (au rang de professeur ou à la classe exceptionnelle de ce rang) à la suite des décisions de la 19ème section du Conseil national des universités (CNU) figureraient… plusieurs membres de cette section même ! Ce n’est plus une rumeur… Il suffit pour le prouver de comparer la liste des membres du Bureau de la 19ème section et la liste des promus par cette même section, toutes deux publiées sur le blog de l’Association des sociologues enseignants du supérieur (ASES), fort opportunément intitulé « Transparence CNU 19 ». Nous avons fait le travail pour vous : les trois professeurs promus à la classe exceptionnelle cette année – Gilles Ferréol, Michel Maffesoli et Patrick Tacussel -, sont tous les trois membres de rang A de la 19ème section du CNU.

Continuer la lecture de Promotion des enseignants-chercheurs en sociologie : on n’est jamais si bien servi que par soi-même…

Une charte déontologique pour les sociologues ? Ouvrons le débat !

En complément de l’espace de discussion réservé aux membres de l’Association française de sociologie, AGORA ouvre ses colonnes à vos commentaires sur la future charte de déontologie de la profession.

Lors de l’assemblée générale de l’Association française de sociologie (AFS) qui avait eu lieu à Bordeaux en 2006, sa présidente nouvellement élue, Dan Ferrand Bechmann, s’était engagée à ce qu’un groupe de travail soit constitué pour élaborer une charte déontologique. Ce groupe, composé de C. Dechamp-Le Roux, A. Ndiaye, O. Vasseur et C. Vassy, a rédigé une première version de cette charte, qui est le fruit de leur travail, tout en prenant appui sur de nombreuses chartes déontologiques d’associations internationales de sociologie, mais aussi sur les chartes d’autres disciplines, et sur la charte européenne du chercheur. Ce texte, qui a été validée par le Comité exécutif de l’AFS, mérite d’être salué à la fois pour son équilibre général et l’effort dont il témoigne pour penser la diversité des questions éthiques que soulève la pratique de la sociologie.

Le texte de cette charte, que nous reproduisons ci-dessous, est désormais soumis à la discussion : les sociologues membres de l’AFS sont invités à faire part de leur remarques sur le forum du site de l’AFS jusqu’au 31  mars 2009, pour parvenir à une version de cette charte qui puisse être soumise à l’approbation de la l’assemblée générale qui se tiendra lors du prochain congrès de l’AFS (Paris, 14-17 avril 2009).

Malheureusement, le forum ouvert sur le site de l’AFS pour accueillir cette discussion n’est accessible qu’aux seuls membres de l’AFS, ce qu’on ne peut manquer de regretter. La volonté de réserver le droit d’élaborer cette charte à ses membres peut bien sûr se comprendre dans le cadre du travail que fait l’AFS depuis sa création en décembre 2001 pour s’imposer comme l’incarnation institutionnelle légitime de la profession. Il n’empêche : il se pourrait bien quand même que cette fois au moins, l’affaire soit suffisamment importante pour qu’on évite de l’instrumentaliser ainsi.

Continuer la lecture de Une charte déontologique pour les sociologues ? Ouvrons le débat !