Pour Nicolas Sarkozy, la filière économique et sociale, « c’est une blague »

Le mardi 27 janvier 2009, en déplacement à Châteauroux, Nicolas Sarkozy a réaffirmé sa volonté de poursuivre la réforme du lycée, et pour ceux qui en doutait encore, il en a bien précisé un des objectifs cruciaux, le démantèlement de la filière économique et sociale (ES). Extrait :

« Il y a une filière économique pour vos enfants. C’est une blague. Parce que la filière économique ES, mettez vos enfants dedans, et ils ne peuvent pas se permettre de se présenter dans les meilleures écoles économiques. Alors qu’est-ce que cela veut dire ? On dit à son gosse, fais la filière économique, tu pourras faire de l’économie et à l’arrivée ils ne peuvent pas se présenter. Ce n’est pas admissible » [voir la vidéo]

 

Le mépris envers les élèves et les enseignants de la filière ES apparaît ici d’autant plus crûment que le Président ne peut que difficilement ignorer qu’il dit une grosse bêtise : d’abord, on ne se privera pas du plaisir de rappeler ici que Nicolas Sarkozy sait mieux que quiconque qu’on peut aller loin avec un bac ES en poche… puisqu’il est lui même titulaire d’un bac B, l’ancienne appellation de la filière économique et sociale ! Ensuite, comme le rappelle l’APSES dans un communiqué publié le lendemain de la sortie présidentielle, selon les statistiques publiées par son propre Ministère de l’Education nationale, en 2006-2007, les bacheliers ES représentaient plus de 40% des élèves des classes préparatoires économiques et commerciales, et 37% des élèves intégrant les grandes écoles auxquelles elles préparent, alors même qu’ils ne représentent que 31% des bacheliers généraux. Par ailleurs, 60% des étudiants admis dans les écoles de commerce après le bac sont issus de la série ES, ainsi que près de la moitié des étudiants des Instituts d’Etudes Politiques.

Que pointe ici une probable rancune personnelle n’y change presque rien, et la déclaration du Président de la République en apporte un témoignage extrêmement clair: les menaces qui continuent de peser sur l’enseignement des sciences économiques et sociales au lycée, c’est pas une blague !

Pour aller plus  loin :

La filière économique et sociale, « c’est une blague »
La vidéo de la déclaration de Nicolas Sarkozy (mardi 27 janvier 2009)
http://www.apses.org/IMG/avi/09-01-27-chateauroux-discours.avi

Non, Monsieur le Président, la série Economique et Social n’est pas une « blague »
Communiqué de l’Association des professeurs de sciences économiques et sociales (APSES), mercredi 28 janvier 2009.
http://www.apses.org/spip.php?article1691

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *