Réserve et obéissance

Après l’affaire Vincent Geisser, deux nouveaux cas révèlent certaines limites des libertés pédagogique et d’expression des enseignants. Ce sont tout d’abord les deux professeurs des écoles Erwan Redon et Alain Refalo, qui devaient comparaître ces jours-ci devant une commission mixte paritaire pour avoir refusé d’appliquer certaines réformes des programmes décidées sous l’ex-ministre de l’Education nationale Xavier Darcos (voir l’article de Libémarseille et le billet de la journaliste Véronique Soulé sur son blog  « C’est classe ! »). Un refus dont il convient de souligner l’assumation publique par ses auteurs – ils auraient pu se contenter de ne pas appliquer les programmes nouvellement prescrits. Outre qu’il a initié le mouvement des  enseignants désobéisseurs, celui-ci a pour but de raviver le débat public sur le contenu des programmes du primaire.

A l’IUFM de Haute-Garonne cette fois, ce sont pas moins de trente enseignants-stagiaires qui ont vu leur titularisation « ajournée » pour avoir osé contester publiquement certaines réformes du même Xavier Darcos. Le jury leur a reproché un « manquement au devoir de réserve » (voir l’article de Libétoulouse).

Si dans un cas comme dans l’autre, le seul contenu d’articles de presse ne peut suffire à se prononcer sur le fond, il n’en reste pas moins qu’ils soulèvent la question de l’obéissance et de la réserve que sont censés observer les fonctionnaires. Des devoirs dont le contenu est suffisamment vague pour les intéressés pour leur conférer une efficacité disciplinaire certaine, et qui entrent parfois en contradiction avec le sens civique.

Concernant la désobéissance, le droit semble en tous les cas assez catégorique, comme l’indique le juriste Antony Taillefait, interrogé par le quotidien Libération le mercredi 8 juillet dernier. Mais de la théorie à la pratique, inutile de rappeler aux amateurs de sciences sociales que le fossé peut être large…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *