SESâme : contourner, c’est créer !

Malgré de vives oppositions, le nouveau programme de SES pour la classe de 1ère ES est entré en vigueur à cette rentrée. Confrontée au dilemme de protester tout en assumant la responsabilité de mener les élèves vers le baccalauréat, l’Association des professeurs de sciences économiques et sociales (APSES) propose une démarche originale : le contournement. Ses membres ont ainsi confectionné et voté lors de leur dernière Assemblée générale en juin dernier un programme de contournement, permettant d’assimiler les savoirs et savoir-faire exigibles en fin de terminale, mais selon une progressivité qu’ils jugent plus « digeste » pour les élèves. Et pour accompagner la mise en œuvre de ce programme, l’association propose depuis le 1er septembre dernier SESâme, un manuel en ligne et en libre accès. Fruit d’un travail bénévole et collaboratif, celui-ci s’enrichira au fur et à mesure des propositions et remarques de ses usagers, dont vous serez peut-être, car au-delà des enseignants et élèves de SES, il se veut aussi un outil pour tout-e citoyen-ne désireux-se de mieux comprendre les rapports socio-économiques dans lesquels il/elle évolue au quotidien. Une démarche à suivre…

L’adresse du manuel : http://sesame.apses.org

Et pour en savoir plus sur la genèse et le sens du projet, voir aussi l’entretien avec Marjorie Galy, présidente de l’APSES, publiée par l’Expresso.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *